Interview de Numa Jequier, COO et associé chez Nalo

4 mars 2019

A quelles problématiques Nalo répond-elle ?

Tout d’abord, investir son épargne est très compliqué en France : les produits financiers sont nombreux et coûteux, leur fonctionnement et avantages sont incompréhensibles. De plus, l’accompagnement proposé par les réseaux bancaires ne s’appuie pas sur les projets du client. Les conseillers bancaires ont des objectifs de ventes de produits financiers qui ne sont pas compatibles avec la nécessité de personnaliser l’investissement pour chaque client et pour chacun de ses objectifs. L’épargnant est réduit à un profil, un numéro. Il est alors très chronophage et pénible pour un particulier de déterminer la meilleure stratégie à suivre pour faire fructifier son épargne.

Ensuite, l’humain fait des choix irrationnels y compris en matière d’investissement. Il est compliqué de se défaire de nos émotions lorsque nous investissons. Ainsi, elles interfèrent dans nos choix à travers des biais cognitifs.

Du fait de ces biais, les particuliers n’épargnent pas le montant optimal et repoussent le moment où ils vont épargner car ils assimilent l’épargne à une perte : la perte de pouvoir consommer dans le présent.

Quel est l’ADN de Nalo ?

Nalo est une entreprise financière avec une forte composante technologique : la gestion privée du XXIème siècle.

Nalo meli veut dire abeille en hawaïen. Alors que l’abeille fait des réserves de miel, alvéole par alvéole, pour préparer l’hiver, Nalo prépare l’avenir financier de ses clients projet par projet, en poussant la personnalisation de l’investissement à son maximum. Cette vision personnalisée par “projet” ou par “objectif” est le cœur de l’ADN et de l’innovation de Nalo, et est unique en France.

Cette méthode de gestion, le goal-based investing ou investissement par objectifs, trouve ses racines dans la recherche en économie comportementale récompensée à plusieurs reprises par des prix Nobel d’économie (R. Thaler, E. Fama, R. Shiller, D. Kahneman). Elle fait ses preuves depuis plus de dix ans aux États-Unis avec des entreprises comme Betterment.

Comment fonctionne Nalo ?

Pour mieux comprendre l’innovation de Nalo, il faut partir de l’existant. Tous les acteurs financiers existants proposent une gestion de l’épargne dite “profilée”. Les épargnants sont placés dans des profils génériques (prudent, équilibré, dynamique ou P1 à P10). Il existe deux inconvénients majeurs à cela :

  • L’investissement n’est pas du tout personnalisé : une personne de 50 ans sans enfant qui investit pour sa retraite peut se retrouver dans le même profil figé qu’une personne de 30 ans avec trois enfants et qui prépare son premier achat immobilier. De plus, une personne voulant investir avec deux objectifs différents toute son épargne investie de la même manière, d’un seul bloc ;
  • Le niveau de risque des portefeuilles est statique durant toute la durée de l’investissement : l’allocation d’actifs n’est pas sécurisée au fil du temps et ne s’adapte pas aux évolutions de la vie du particulier.

Au contraire, avec Nalo, l’investissement est fluide et sur-mesure :

  • Mono-contrat : l’épargnant n’est pas noyé de produits financiers, la technologie de Nalo opère au sein d’une seule enveloppe d’assurance-vie ;
  • Multi-projets : l’épargnant crée autant de projets que souhaité au sein de cette même enveloppe : 10 projets = 1 contrat. Notre technologie multi-projets inédite offre trois grands avantages :
    • Tous les projets bénéficient de l’antériorité fiscale du premier ;
    • Il est possible de réaliser des transferts d’argent entre projets en un clic, sans aucun frais ni d’impôt sur les plus-values ;
    • Le nombre de projets est illimité.
  • Allocations personnalisées : l’épargnant n’est pas mis dans une case générique et figée et n’est pas géré comme des milliers d'autres personnes. Chacun des projets (achat immobilier, études des enfants, voyage, etc.) est traité indépendamment : il a son propre moteur d'allocation d’actifs. Lorsque l’épargnant met à jour ses caractéristiques personnelles (hausse de revenus, nouveau crédit, donation, etc.), les allocations se mettent à jour ;
  • Sécurisation progressive : le risque de chaque portefeuille diminue au fur et à mesure que l'échéance de son projet approche afin d'augmenter la probabilité de réalisation du projet. C’est une option que l’épargnant peut désactiver s’il souhaite conserver un risque constant ;
  • Gestion passive : Nalo utilise des fonds indiciels (ETF) afin de contrecarrer les biais comportementaux des gérants en matière d’allocation ;
  • Frais réduits : Nalo est deux à trois fois moins cher que les acteurs traditionnels.

Toute cette personnalisation est aujourd'hui unique en France. L’investissement par projet chez Nalo se déroule en trois étapes :

1. Le particulier répond de manière anonyme à une série de questions sur sa vie et ses objectifs d’investissement ;

2. Il prend connaissance du résultat de sa simulation ;

3. Il ouvre son compte en 6 minutes via une souscription 100% en ligne.

Toute cette automatisation des tâches sur l’allocation d’actifs nous a permis de construire une offre de gestion privée complète afin de se recentrer sur l’humain et de servir nos clients en lien avec des notaires, avocats fiscalistes, clubs de business-angels, experts-comptables, courtiers en crédits, etc. Nos conseillers sont disponibles par chat, téléphone et rendez-vous physiques dans nos bureaux.

Vous avez aimé cet article ? Partagez le sur les réseaux sociaux :